Inscrivez-vous à notre infolettre
Annuler

Suivez-nous

Semaine de l'Emploi maritime

Du 9 au 14 novembre 2020, c’est la Semaine de l’Emploi maritime

Pour l’occasion, nous vous proposerons une question par jour, pendant 5 jours, afin de tester vos connaissances concernant les métiers maritimes et l’industrie en général! Restez à l’affût car la semaine se terminera avec un beau concours!

Les questions seront posées à tous les jours sur les pages Facebook et LinkedIn du Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie maritime ainsi que sur la page Twitter de la Société de développement économique du Saint-Laurent.

Les réponses aux questions seront affichées ici à tous les jours, dès le 9 novembre 2020, avec plusieurs informations pertinentes concernant l'industrie maritime et ses carrières.

Bonne Semaine de l'Emploi maritime

 

QUESTION 1 - 9 novembre 2020


Réponse : C) 15 600 emplois  

De ce nombre, le tiers des emplois sont des postes dits ‘’navigants’’, ce qui inclut tous les métiers à bord des navires. Apprenez-en plus sur ces métiers : bit.ly/3891N0f

Les deux tiers de ces emplois sont des métiers dits ‘’non-navigants’’, ce qui inclut tous les métiers qui sont réalisés sur la terre ferme. Que ce soit dans les bureaux des compagnies maritimes ou dans les ports, les métiers qui s’y retrouvent sont très variés : bit.ly/34UgnH4

Pour découvrir différents travailleurs de cette industrie, lisez leurs portraits : bit.ly/34UgGSe

Pssst! Plus de 4 000 embauches sont prévues au cours des trois prochaines années, dont 1 000 emplois non-navigants et 3 000 emplois navigants. L’industrie maritime recrute des travailleurs et travailleuses de tous horizons et aux parcours variés. Pour connaître les offres d’emploi de différentes compagnies maritimes québécoises ici : bit.ly/3ep0c7D

 

QUESTION 2 - 10 novembre 2020

 

Réponse : Vrai

L’industrie maritime est essentielle au maintien de l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement. En effet, que ce soit certains de nos aliments, nos meubles ou nos vêtements, ils se retrouvent dans notre quotidien grâce à la voie navigable du Saint-Laurent.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez le bit.ly/3272pzG

Vous souhaitez créer votre propre compagnie de transport maritime de manière ludique et éducative? Vous voulez relever les défis qui vous attendent, dont celui de gérer votre équipage, le carburant et l’entreposage de marchandises? Découvrez le jeu Livré par navire en cliquant ici : bit.ly/35XFfNz

 

QUESTION 3 - 11 novembre 2020

 

Réponse : D) Région du Saint-Laurent et des Grands Lacs   

De très nombreux marins québécois peuvent exercer plusieurs postes offerts dans l’industrie maritime, que ce soit à bord des navires ou dans les opérations terrestres, les ports et les bureaux.

L’une des caractéristiques intéressantes de l’industrie est sa grande flexibilité. En effet, il est possible de passer d’un emploi en mer à un emploi à terre (ou vice-versa) en cours de carrière, ce qui permet aux travailleurs de s’épanouir selon leurs besoins et de se créer une carrière complète, à leur image.

D’ailleurs, les emplois maritimes qu’on trouve chez les employeurs d’ici offrent de nombreuses autres caractéristiques qui valent de s’y intéresser, dont des salaires alléchants et des conditions de travail attirantes.

Apprenez-en plus sur les compagnies maritimes québécoises en consultant le Répertoire des employeurs maritimes : bit.ly/3enReI7

 

QUESTION 4 - 12 novembre 2020

 

Réponse : Vrai

Le Québec offre un réseau portuaire commercial composé de 20 ports situés sur l’ensemble du
territoire du Québec, un réseau routier connecté directement aux systèmes autoroutiers ontarien et américain, 5 postes frontaliers par lesquels transite la majorité du camionnage vers les
États-Unis, plusieurs réseaux ferroviaires ainsi que 3 aéroports internationaux, dont un dédié exclusivement au fret.

Le transport maritime sur le Saint-Laurent est donc vital pour les échanges commerciaux entre le Canada et le reste du monde et joue un rôle crucial dans le développement économique du Québec et du Canada.

Pour plus d’informations, consultez l’onglet ‘’Économie’’ sur le site du Bureau d’information maritime (BIM) : bit.ly/34Rmsnx

 

QUESTION 5 - 13 novembre 2020

 

Réponse : F) Toutes ces réponses 

Avez-vous déjà entendu parler de l’Institut maritime du Québec?

Il s’agit de l’unique centre de formation maritime francophone au Canada, situé à Rimouski. Des formations collégiales techniques y sont offertes afin de former une relève compétente et prête à relever les défis de l’industrie maritime québécoise!

Plusieurs autres formations sont également offertes au Centre de formation aux mesures d’urgence de l’IMQ (CFMU), situé à Lévis.

En plus de ceux nommés ci-dessus, qui découlent du domaine public, il existe aussi des centres de formation privés où des formations sont offertes par les employeurs de l’industrie.

Vous vous apprêtez à faire un choix de carrière et vous cherchez l’endroit tout indiqué pour faire vos études? Vous êtes en réorientation professionnelle et souhaitez en apprendre davantage sur les formations offertes dans l’industrie?

Consultez les liens suivants :

 

CONCOURS - 14 novembre au 20 novembre 2020

Quoi de mieux qu’un concours pour terminer la Semaine de l’Emploi maritime en beauté!

À GAGNER : Deux laissez-passer doubles pour une croisière aux baleines ou une croisière guidée à Québec ou à Montréal, valide pour la saison 2021, gracieuseté de Croisières AML!

POUR PARTICIPER : Rendez-vous au bit.ly/35VF45g et répondez au court questionnaire sur l’industrie maritime et ses métiers.

Vous avez jusqu’au 20 novembre 2020 à midi pour participer. Restez à l’affût! Le ou la gagnant(e) sera annoncé(e) sur nos réseaux sociaux le 20 novembre 2020 en après-midi!

Consultez les règlements du concours en cliquant ici